Appui des infirmiers libéraux aux services de régulation d’Occitanie durant la période estivale

Publié le Mercredi 20 juillet 2022 - Mis à jour le Mercredi 27 juillet 2022

L’URPS Infirmiers reste mobilisée à vos côtés !

Suite à la mission flash sur les Urgences et soins non programmés, confiée au docteur François Braun ex-Président de SAMU-Urgences de France devenu depuis, ministre des Solidarités et de la Santé, un certain nombre de recommandations sur le sujet ont été reprises dans un arrêté en date du 11 juillet dernier.

Cet arrêté prévoit notamment que pour soutenir les services de régulation des urgences durant l’été et jusqu’au 30 septembre 2022, les infirmiers libéraux qui le souhaitent pourront être sollicités, à la demande du centre 15 ou du service d’accès aux soins (SAS), pour se rendre au domicile du patient appelant, notamment en établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad).

Les infirmiers devront évaluer la situation et pourront réaliser une téléconsultation avec le médecin régulateur et/ou un acte infirmier si nécessaire.

L’adhésion à ce dispositif d’appui aux services de régulation consiste pour l’infirmier à se rendre disponible sur des créneaux d’une durée de 6 heures (jour et/ou nuit) en cas de sollicitation du centre 15 ou du SAS, en réduisant son planning habituel.

Concrètement, en fonction de l’analyse de la situation du patient, l’infirmier pourra :

  • déclencher une téléconsultation avec le médecin régulateur pour le patient qu’il pourra accompagner et qui pourra être suivi ou non d’un acte ;
  • réaliser un acte infirmier ;
  • dispenser des simples conseils aux patients (sans réalisation d’un acte associé

L’infirmier participant à ce dispositif d’appui aux services de régulation pourra prétendre à des valorisations d’astreintes.

Pour aller plus loin :